Home-studio pour débutant : les indispensables

Construire un Home-Studio ou un studio d’enregistrement audio à la maison, est une entreprise compliquée. Cela prends des mois de préparation, de recherche et de questionnement… N’est-ce pas ?

La plupart des gens pense que c’est le cas, mais la vérité, c’est qu’il est bien plus facile de commencer que vous pourriez le penser. Parce que tout ce dont vous avez besoin c’est de quelques éléments basiques essentiels.

C’est justement ce que je vais vous présenter sur cette page : Je vais vous présenter ici tous ces éléments de votre futur Home-Studio et vous aider à les choisir au fur et à mesure. Nous pourront ainsi voir étape par étape comment monter votre Home-Studio à partir du début !

Aller au plus simple ?

Il n’est pas seulement possible de commencer avec un Home-Studio basique, c’est aussi recommandé ! En effet, comme pour tout autre hobby, si vous essayez trop, trop vite :

  • Vous allez être dépassé
  • Vous allez vous décourrager
  • Vous finirez eventuellement par abandonner

Et tout le temps et l’argent investi est perdu.

Pour éviter ce destin tragique, croyez-moi : faites simple !

Pas cher, ok ! Mais jusqu’à quel point ?

Etant donné que l’enregistrement audio à la maison peut être cher, les musiciens cherchent souvent la solution la moins chère possible pour enregistrer leurs musique. Et c’est tout à fait OK, malheureusement si il y a des produits “trop cher” il y a aussi des produits de très basse qualité “pas assez chers”…

Tandis qu’il est techniquement possible de monter un Home-Studio pour 400 – 500$, celui-ci sera très limité en performances d’enregistrements et en fonctionnalités et je ne le conseillerais à personne qui veut sérieusement faire de l’enregistrement.

Voici ce que je recommande plutôt :

Le Studio parfait pour les débutants

Avec les 9 éléments ci-dessous, vous disposez de tout ce dont vous avez besoin pour monter unhome-studio de base :

  1. Un ordinateur
  2. Un logiciel MAO (DAW) et une Interface audio
  3. Des enceintes de studio
  4. Un ou Deux microphones
  5. Un casque Audio
  6. Quelques câbles
  7. Un pied de micro
  8. Un filtre pop
  9. Un programme d’entraînnement audio

Et voici pourquoi c’est ce que je vous recommande :

  • Ces éléments de studio vous permettent de commencer à enregistrer dès que tout est installé avec un investissement minimal en temps et en argent.
  • Plus important encore, c’est une base saine pour commencer votre studio pour ensuite l’améliorrer pièce par pièce en progressant.

Voyons tout ça plus en détails…

1. Un ordinateur

Lorsque vous voulez créer un home-studio en partant de rien, l’ordinateur est la dépense la plus importante que vous ayez à faire. En effet comme on le dit souvent avec ces appareils :

“Idealement, le meilleur sera le plus rapide que vous pouvez vous payer.”

Mais de nos jours à peu prés tout le monde possède un ordinateur, quel qu’il soit (ordinateur de la famille, ordinateur du boulot…). Et à peu près n’importe quel ordinateur est assez rapide pour vous permettre de commencer l’enregistrement. Donc au début, sans parler budget, je vous conseille d’utiliser ce que vous avez déjà.

Si vous voulez améliorer votre installation par la suite, voici ce que je recommande :

Avec le champion de la catégorie :

  • Macbook Pro – (Prix)

2. Un logiciel MAO (DAW) et une Interface audio

Petit rappel rapide :

Le logiciel MAO ou DAW (Digital Audio Workstation) est le programme utilisé pour enregistrer éditer et mixer la musique sur votre ordinateur.

L’interface audio, est une partie de l’équippement utilisé pour connecter votre ordinateur au reste de votre équippement.

Ces deux éléments peuvent être achetés séparément ou en combo. Cependant, pour votre premier studio, je vous conseille de prendre un combo car :

  • Cela fait un élément de moins à acheter pour vous
  • C’est moins cher que de les acheter séparément
  • C’est plus pratique pour la garantie et la compatibilité

De plus, les deux entreprises qui proposent ces combo, font partie des deux meilleures du secteur : Presonus et Avid.

Pressonus offre leurs logiciel MAO Studio One Artist avec les interfaces populaires suivantes :

  • PreSonus AudioBox USB – (Prix)
  • PreSonus AudioBox 22VSL – (Prix)
  • PreSonus AudioBox 44 VSL – (Prix)

Avid offre leurs logiciel MAO Pro Tools 12 avec les interfaces suivantes :

  • Pro Tools Duet – (Prix)
  • Pro Tools Quartet – (Prix)

Personnellement, je recommanderais plutôt l’option “Pro Tools” pour ceux qui sont prêts à y mettre le prix. Cependant pour la plupart des gens, l’option Presonus sera plus interressante car moins chère.

Ceci étant dit (et si cela ne vous gêne pas de passer un peu plus de temps à chercher votre matériel…) si vous préférez acheter votre logiciel MAO et votre interface audio séparément, il y a encore des dizaines d’options à explorer et je vous les présente toutes dans ces deux guides :

3. Un microphone

Avec l’expérience et les différentes prises de son que vous aurrez à faire au cours de votre apprentissage, votre studio compteras bientôt des dizaines de microphones différents, chacun avec ses particularités le rendant utile pour une situation donnée…

Pour l’instant, tout ce dont vous avez besoin c’est d’un ou deux micros pour commencer. Pour les choisir il faut s’intéresser à ce que vous comptez enregistrer.

Pour la majorité des gens, le premier micro sert souvent à enregistrer des voix, le micro classique à condensateur large diaphragme pour cette utilisation est le :

  • Rode NT1-A – (Prix)

Pour tous les instruments “riches en hautes fréquences” comme le piano, la guitare ou les cymbales, le microphone à condensateur petit diaphragme que je recommande est le :

Pour les batteries, percusions et les ampli de guitares électriques, le meilleur micro avec lequel commencer est sans aucun doute le :

  • Shure SM57 – (Prix)

Pour la basse, la grosse caisse et d’autres instruments basse fréquence, le micro que je vous recommande est le :

Si vous voulez commencer les enregistrements aussi vite aue possible, alors les 4 micros que je viens de vous citer sont parfaits !

Cependant, comme vous vous en rendrez compte rapidement, le sujet des microphones est vaste. C’est pourquoi j’ai dédié une section entière de ce site à leurs propos. Vous pouvez le trouver ici pour plus d’informations et de modèles :

4. Un casque audio

Lorsque vous débutez, la plupart de votre temps sera consacré à faire des enregistrements par vous-même. C’est pourquoi vous aurrez besoin d’un casque studio performant pour avoir votre retour lorsque vous enregistrez.

Pour le studio, il y a deux design considérés comme standards dans le secteur :

  • Les casques fermés pour l’écoute : Offrant une réduction du bruit ambiant mais une qualité audio un peu plus basse.
  • Les casques ouverts pour le mix : Offrant une qualité audio optimale mais moins d’isolation au bruits extérieurs.

Tandis que les casque audio ouverts sont considérés plus comme un luxe, les casques fermés sont une nécessité pour un home-studio performant.

Dans cet article je vous présente les meilleurs options pour chaque type :

Les modèles classiques que je vous recommande sont :

  • Sennheiser HD280 – (Prix)
  • Sony MDR 7506 – (Prix)

En plus de votre casque, je vous recommande de prendre une extension pour le câble, car vous vous rendrez vite compte que les câbles de microphones sont toujours trop courts !

Attention cependant : Pour ce câble en particulier, je vous recommande d’opter pour la meilleure qualité que vous pourrez trouver, les moins cher ayant des problèmes de signal constants avec les frottements.

Personnellement j’aime bien celui-ci :

  • BeyerDynamic DT extension 3m – (Prix)

5. Des enceintes de studio

Bien que la majorité des artistes disposant d’un home-studio font leurs mix avec un casque ouvert, traditionnellement, le mixage s’est toujours fait sur des enceintes. Ou, comme les pros aiment les appeler des “enceintes de monitoring” ou “moniteur studio”.

Comparé aux enceintes grand public, conçus avec des améliorations tonales variées, les enceintes de monitoring ont une réponse en fréquence bien plus plate, ce qui donne un ton très neutre au son pour pouvoir juger objectivement d’un mix.

Tandis qu’ils peuvent être chers, il y a toujours des options très abordables pour les débutants !

Pour voir toutes les enceintes et ce qu’il faut savoir à leurs sujet :

Un exemple classique :

  • KRK Rokit 5 G3 – (Prix)

6. Des câbles XLR

Un beau jour, votre studio aura des tones de câbles différents, mais pour l’instant, vous n’aurrez besoin que de 3 :

  • Un long XLR pour votre micro
  • Deux plus courts pour vos enceintes

Pour un projet de Home-Studio classique dans une pièce de  10m², voici les références EXACTES que je vous recommance :

  • Mogami Silver XLR 5 mètres (x1) (Pour votre micro) – (Prix)
  • Mogami Silver XLR 1 mètre (x2) (Pour vos enceintes) – (Prix)

Cependant, avant d’acheter ces câbles, vérifiez que la sortie stereo de votre interface audio dispose bien de câbles XLR !

Quelques fois, on trouve des sorties TRS, et il faudra alors plutôt choisir :

  • Mogami TRS/XLRM 0.5 mètre (x2) – (Prix)

Comme vous voyez, un bon câble micro peut couter un peu cher, et si vous cherchez un produit dans une autre gamme de prix, je vous conseille d’aller jeter un oeil à mon comparatif complet :

7. Un pied de micro

Tandis que beaucoup de débutants s’immaginent que tous les pieds de micros se valent, un bon pied de micro est pourtant l’un des meilleurs investissements que vous pouvez faire pour votre home-studio.

Cependant, étant donné que les pieds de micros peuvent être assez chers et que la majorité des débutants ne disposent pas d’un tel budget, un pied fiable et pas cher sera certainnement un meilleur choix pour vous accompagner à vos débuts.

Si vous cherchez quelque chose de vraiment spécifique, je vous conseille mon guide complet sur le sujet :

Si vous ne voulez pas perdre de temps voici le modèle que je recommande pour les débutants :

  • Rode PSA1 Boom – (Prix)

8. Un filtre Pop

Vous connaissez tous cette scène, aujourd’hui devenue un cliché du cinéma, où une belle pop-star enregistre en studio… Et le micro devant elle est revoucert d’un filtre étrange ?

Hé bien, c’est ça un filtre pop !

A quoi ça sert ? A part donner un look vraiment cool à votre micro, le filtre pop est une sorte de filtre à air qui va bloquer un effet sonore déplaisant qu’on appelle l’effet de pop. Ce sont des vagues d’air qui provoquent une réponse en basses fréquences à la prononciation des consonnes en “P” ou “B”.

C’est un indispensable pour votre studio ? Pas vraiment, mais s’agissant d’un équippement vraiment pas cher qui apporte un vrai plus à vos enregistrements, je vous conseillerais d’en acheter un si vous avez le budget nécessaire. Pour d’obscures raisons les débutants adorent ce petit plus et s’en équippent souvent, c’est pourquoi j’ai intégré cela à mon guide.

Pour voir les modèles que je conseille allez jeter un oeil à ce post :

Le modèle pour débutants :

  • Stedman Proscreen XL – (Prix)

9. Un logiciel d’entraînnement audio

Sur les liste des “indispensables pour home-studio” que vous verrez sur internet, vous ne trouverez certainnement pas un logiciel d’entrainnement audio dans la liste…

La vérité c’est que vous n’en avez pas OBLIGATOIREMENT besoin, ni maintenant, ni jamais.

Mais voici pourquoi je l’ai intégré à ce guide :

Ce qui va le plus compter à la fin de votre mix c’est ce que vous entendrez. Avoir une bonne “oreille musicienne” n’as rien à voir avec avoir une bonne “oreille d’ingénieur son”. En tant que musicien, nous apprennons à reconnaitre les notes, les intervales et les chors. Mais un ingénieur son veut reconnaitre des bandes de fréquences.

En attendant que votre oreille ne développe de l’expérience pour acquerir une habitude, vous ne saurez pas vraiment si une musique “sonne bien”. C’est pourquoi je vous recommande d’utiliser un logiciel d’entrainnement pour acquerir cette habitude plus rapidement.

Ensuite ?

Comme vous avez pu le voir le sujet de l’enregistrement à la maison est vaste, et vous n’apprendrez certainnement pas tout en une journée. Cependant, si vous avez apprécié ce guide et que vous voulez en savoir plus vous pouvez continuer d’installer votre home-studio avec moi en continuant les différentes étapes que j’ai expliqué sur mon site. Vous ne trouverez certainnement pas de guide pour installer un home-studio de A à Z plus complet sur internet aujourd’hui.

Alors, on continue ?