Test micro USB a condensateur : Shure MV51

Le Shure MV51 est un micro USB polyvalent avec une bonne réponse sur les fréquences basses. Il fonctionne sur toutes les plateformes, cependant seulement les utilisateurs sur iOs (Apple) pourront accéder aux fonctionnalités avancées du micro. Celui-ci nécessite en effet le téléchargement de Shure Motiv, une application que l’on ne trouve que sur l’AppStore d’Apple. Malgrès un large éventail de fonctionalités, le Shure MV51 ne réponds pas aux attentes de la plupart des utilisateurs. Les avantages qu’il offre sont peu nombreux et ont un cout ! Peu importe la netteté de l’aigu, les médium et hautes fréquences sont délavées, c’est ce que j’en pense. Cela peut evidement être résolu avec l’EQ (equalization), mais pour ce prix c’est à peinne acceptable.

Son et qualité

Le microphone USB Shure MV51 utilise une capsule relativement grande, avec un diamètre de 2.5 cm. Selon les normes de studio, il n’est même pas considéré comme un LDC (Large Diaphragm Condesor); comparé aux autres micros USB en revanche cette capsule est énorme, et la différence de taille lui confère des qualités sonores uniques. Il est important de somprendre qu’une capsule plus grosse ne rends pas forcément le son meilleur. Cependant, le micro est plus difficile à produire, ce qui justifie son prix plus élevé. Quelles sont donc ces qualités uniques ? Pour la plupart, les différences sont subtiles, cependant il y a une grosse différence sur l’effet de proximité, ce qui rends une grande capsule plus adaptée à l’enregistrement de voix.

Le MV51 de Shure fait donc un excellent travail pour enregistrer des voix proches du micro, tant qu’on reste dans l’axe du micro. Les basses fréquences capturées par ce micro sont très claires et plus profonde que la plupart des modèles concurents. Cela permet même d’utiliser ce micro pour enregistrer des basses ou contrebasse, même si ce n’est pas l’utilisation la plus répendue de micros pour un particulier.

Ceci-étant dit, il existe des inconvénients à opter pour un micro avec une grosse capsule. Savez-vous ce qu’il se passe si vous vous éloignez un peu et que vous vous décalez un peu de l’axe ? Le micro va commencer à produire un son bien plus coloré ! Pour une prise de son proche, c’est bien. Mais si vous essayez de capturer à la fois une voix et une guitare, ça ne fonctionneras pas.

Il y a encore un autre compromis à faire en utilisant ce micro. Alors que la réponse en fréquence globale semble être équilibrée, les médiums ne sont pas aussi stables que je le souhaiterais. Il y a de la couleur audible (même dans l’axe) et pour ce prix je m’attendais à mieux. Les capsules plus grandes ont tendance à être moins plate, mais il est tout de même censé y avoir pas/ou peu de couleur sur les médium. Surtout lorsque les fréquences hautes sont un peu délavées. Le micro a tout de même une présence malgrès l’adoucissement de sorte que le chant conserveras sa clareté. Cependant, un acteur vocal peut perdre un peu d’intelligibilité et les instruments de musique un peu de punch et d’attaque.

En comparaison le MV5, plus bas de gamme produit par la même marque a de meilleurs médium et moins de couleur. Les fréquences basses ne vont pas aussi profond mais il semble naturel. Sans oublier qu’il n’y a pas besoin d’un filtre-pop. En revanche le MV51 nécessite un filtre-pop, à moins que celà ne vous dérange pas de faire sursauter votre public avec une consone plosive de temps en temps. Malgrès sa capsule plus grande, le MV51 n’est pas meilleur que le MV5 en terme de bruit. Le micro est silencieux en mode plat, mais si vous appliquez trop de compression et de grain… Il vaudra mieux vous boucher les oreilles !

>>>Voir le prix sur Amazon<<<

Fonctionnalités

Le Shure MV51 dispose e beaucoup de fonctionalités et de paramètres, et il est possible d’accéder à encore plus de fonctions en utilisant l’application. Le micro dispose d’une sortie casque 3.5mm jack pour un monitoring en temps réel. Le volume et le gain peuvent être réglés à l’aide de commandes tactiles et la LED nous indique les changements effectués. Lors du réglage du gain, le LED deviens verte et pour le niveau de volume du casque elle deviens orange. Sur le côté gauche un bouton de sourbine tactile est très pratique pour mute le retour micro dans le casque. Le fait qu’il soit tactile le rends moins facile à utiliser mais il permet surtout de ne pas produire un “clic” sur l’enregistrement pour garder une qualité audio au top. Peu de micros ont pensé à cette fonctionnalité.

Le bouton du milieu agit comme sélecteur de mode. Vous pouvez basculer entre 5 modes adapté à différentes situations : parole, chant, instrument, musique et plat. Ces réglages permettent d’appliquer des filtre de gain, compression et d’égalisation à l’exception du mode plat qui restitue le son tel quel. L’application Motiv a accés à tous les paramètres ci-dessus et comprends des fonctionalités supplémentaires à savoir compresseur, limiteur, EQ et réduction du vent. La réduction du vent est utile si vous avez des ventilateurs dans la pièce ou que vous parlez près du micro et que votre respiration s’enttends. Le limiteur et le compresseur sont très basiques… et l’egalisateur n’as que 5 bandes et ne débarasse pas le son de la couleur.

Les avantages et inconvénients

Les plus :

  • Nombreuses fonctionalités
  • Bouton Mute
  • Prise casque pour un retour en direct
  • Basses très pures

Les moins :

  • médium colorés
  • Fonctionne bien uniquement pour les enregistrements de prés

Mon avis

Le Shure MV51 a des matériaux et des composants de bonne qualité, c’est un micro solide et lourd pour sa taille. Tandis que le MV5 était tout en plastique, le MV51 est complètement en métal. De plus, le MV51 est également plus volumineux et pourrait difficilement  être appelé portable. Sans oublier qu’il est aussi deux fois plus cher, au moment où j’écris cette critique. Il existe cependant 3 autres raisons de l’acheter :

  1. Il fonctionne très bien pour la prise de son à proximité, en particulier la voix. A condition que vous vous y connaissiez un peu en technique et que vous investissiez dans un filtre-pop.
  2. Le podcasting fonctionne aussi très bien, il a toutes les fonctionalités utiles comme le mute.
  3. Il est excellent pour les enregistrements de basses et voix profondes.

Si vous cherchez un bon micro généraliste pour un bon rapport qualité/prix, je vous conseille de passer votre chemin et d’aller jeter un oeil à mon test du Blue Yeti USB. Je pense qu’avoir autant de fonctionalités sur un micro moyen de gamme comme celui-ci est trompeur, car on pourrais penser que le micro de Shure est performant dans toutes les circonstances alors que ce n’est tout simplement pas le cas… Par exemple, il existe des micros beaucoup plus polyvalent comme le Yeti de Blue Microphones qui fournis différentes dirrectivités et qui n’est pas limité à des prises de son proches. D’un autre côté, ceux qui recherchent spécifiquement un micro à diaphragme plus grand qui se branche par USB vont probablement adorer ce modèle !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: