Comment améliorer le son du micro de votre PC ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment les animateurs de radio et de podcast réussissent à obtenir un son si particulier ?

Bien que leurs matériel professeionnel les aide à améliorer la qualité du son, il y a une étape de l’installation du studio audio qui aura aussi un impact sur la qualité du son de votre installation : Le post-processing ou Post-traitement. Cela consiste à éditer le fichier audio après qu’il ai été enregistré (ou parfois en même temps qu’il est créé pour le live) pour lui donner une meilleure sonorité. Vous pouvez utiliser cette même technique pour améliorer la qualité de vos fichiers audio.

Les deux logiciels que je vais vous présenter pour le post-traitement audio sont Adobe Audition et Audacity. Audition est un outil pratique avec une interface bien claire pour les débutants. Audacity est gratuit, mais manque de quelques fonctionnalités, de plus il est un peu plus difficile à utiliser que le logiciel d’Adobe.

Acheter un microphone de qualité

Même si le post-traitement va nous permettre d’améliorer le son de votre emicrophone, il vous faudra tout de même investir dans un micro correct pour obtenir un son de bonne qualité en sortie. La principale préoccupation que vous devriez avoir ici c’est le bruit. Bien que les applications de post-traitement comme Audacity permettent d’équilibrer la voix et de rendre un son plat, elles ne suppriment pas bien le bruit. Les microphones intégrés sont en général petits et ils capturent beaucoup de bruits à l’intérieur du boitier de votre PC (ventilateur, disque dur…). Les micros achetés séparément produisent en général bien moins de bruit, je vous conseille sur le modèle à choisir sur cette page.

Un bon microphone pourrait rapidement vous couter des centaines d’Euros, mais à moins que vous ne soyez un professionnel de l’audio, le rapport qualité audio/prix sera de moins en moins intéressant en montant dans les prix. Même un Bird UM1 à moins de 70€ vous permettra de profiter d’un son de bien meilleure qualité que votre micro intégré au PC.

Réduction du bruit

La grande majorité des micros (même ceux haut de gamme) ne sont pas parfaitement silencieux, et se débarrasser d’un bruit de fond gênant est la première étape pour nettoyer votre fichier audio.

L’analyse spectrale des fréquences audio disponible dans Audition est très pratique pour visualiser le bruit. Cet outil permet d’afficher le niveau de bruit pour chaque fréquence en fonction du temps. Avant la réduction du bruit, vous pouvez voir sur la droite de l’écran (quand je ne parlais pas) qu’il reste un bruit de fond. En y regardant de plus près, on vois même que ces lignes de bruit s’étendent sur tout le fichier audio.

Après la réduction du bruit, on vois encore des traces de bruit mais très diminuées.

Etant donné que le programme va “couper” ces fréquences, l’audio sera un peu déformé, c’est pourquoi avoir un micro avec le moins de bruit possible aide grandement à obtenir un son de qualité. En effet, un micro bas de gamme avec beaucoup de bruit va tellement déformer l’audio que le fichier nettoyé par ce procédé sera inaudible ou difficilement compréhensible.

Il est possible de réduire le bruit avec plusieurs méthodes différentes, mais je vous conseille la méthode la plus simple qui consiste à créer une “empreinte du bruit ambiant” qui servira à couper le bruit de toute la piste audio. Il existe de nombreux autres effets avec lesquels vous pourrez vous amuser comme le dissipateur de souffle, que vous pourrez utiliser pour diminuer les fréquences de votre soufle et faire disparaitre les bruits de respiration de l’enregistrement.

Dans Audition vous devrez d’abord capturer une “empreinte du bruit” pour utiliser laréduction du bruit. Pour cela, lors de votre enregistrement je vous conseille de laisser 3 ou 4 secondes de silence absolu avant ou après votre enregistrement pour enregistrer le bruit de la pièce. Sélectionnez ensuite ce segment d’enregistrement au moment de nettoyer votre piste audio puis cliquez sur “Effets”, “Réduction du bruit” et  enfin “Capturer l’empreinte du bruit”.

Sélectionnez ensuite “Réduction du bruit (Processus)” dans le même menu. Une boite de dialogue va s’ouvrir pour configurer les paramètres de réduction du bruit.

Les paramètres par défaut sont en général bons, mais vous pouvez ajuster le niveau de bruit ici si vous voulez. Cet écran vous indique la quantitée de bruit capturé à chaque fréquence. Vous pouvez prévisualiser le son avec le bouton “Lecture” dans le coin inférieur gauche avant d’appliquer les modifications. Vous pouvez aussi sélectionner “Noise Output Only” ou “Sortie bruit seule” pour écouter le bruit qui va être retiré de votre piste audio sans les autres sons. Dans ce cas essayez de séparer complètement l’enregistrement audio principal du bruit ambiant pour minimiser la distortion.

Dans Audacity, Cliquez sur “Effets” puis “Réduction du bruit”. A partir de là, vous pouvez choisir le profil de bruit et régler quelques paramètres.

Audacity n’est pas aussi poussé que Audition concernant la suppression du bruit mais il suffit à faire un bon boulot.

Egaliser

L’égalisation ou “Equalization” (ou encore EQing), consiste à ajuster le volume de différentes fréquences dans l’audio. Par exemple vous pouvez augmenter ou réduire les grâves. En pratique cependant, l’art de l’équalisation est bien plus subtil et consiste à de nombreux petits changements mineurs qui ensemble donneront un meilleur audio. Si vous optez pour une voix de radio grave et profonde, vous pourriez penser qu’il suffit d’augmenter les graves, cependant cela ne fera que rendre votre voix plus forte sans produire l’effet souhaité.

Les paramètres de base du “Vocal Enhancer” ou “Améliorateur de voix” de Audition devraient en général convenir. Ce filtre par défaut permet de couper les fréquences très basses et booste les fréquences où se trouvent les voix en général. Pour ouvrir cette fenètre, cliquez sur “Filtres et EQ”, puis “Egaliseur paramètrique”. Comme pour la réduction du bruit, vous devez sélectionner une partie de l’audio pour egaliser puis vous pouvez cliquer sur Play pour pré-visualiser vos modifications.

On peut aussi egaliser sur Audacity dans “Effets”, puis “Egalisation”.

Compression et Normalisation

Lorsque vous enregistrez vous allez vite vous rendre compte que le volume de l’enregistrement varie en fonction de la distance à laquelle vous vous trouvez du micro. Cela produit des piste audio inégales avec des parties au volume très bas et d’autres très fortes, pour avoir un audio de qualité, vous voulez uniformiser tout cela pour ne pas passer du chochottement à l’oreille de vos auditeurs au hurlement.

La compression audio résouds ce problème. Ce type de compression est différent de la compression digitale classique qui permet de réduire la taille des fichiers. La compression audio sert plutôt à uniformiser le volume de votre fichier audio.

Notez que cela augmente aussi le niveau de bruit pendant les pauses et les parties plus silencieuses.

C’est en fait ce que font la majorité des radios avec les titres qu’ils diffusent, en se menant une véritable “Guerre de plus bruyant”. Regardez par exemple le spectre de ce morceau de Metalicca diffusé à la radio par rapport à la même chanson en version téléchargeable.

La version radio de la chanson est compressée et normalisée à 100%, la version du comerce en revanche a plus de creux dans les niveaux de volume. C’est un exemple extrème et vous ne devriez jamais compresser votre audio à ce point en pratique. Parfois ce boost du volume est utile comme pour la musique, mais pour des enregistrements comme des voix-off, vous voulez les garder assez uniforme.

La normalisation est assez similaire à la compression et c’est en général la dernière étape par laquelle vous passerez. Le processus prends tout votre clip audio et passe les niveaux de volumes les plus hauts à 100%. C’est utile pour garder les même niveaux de volume entre différents clips audio. Donc, pour résumer, la compression permet d’égaliser le volume et la normalisation permet d’égaliser le volume entre différents clips. En les utilisant à l’unisson, la qualité audio de vos enregistrements devraient déjà s’en trouver grandement améliorée.

Faire tout ça en Live

Audition et Audacity fonctionnent généralement avec un fichier audio pré-enregistré, donc ils ne sont pas très utiles pour le Live. Afin de dirriger la sortie vers un logiciel comme OBS, vous devrez router l’audio dans votre ordinateur.

Pour cela nous utiliseront Virtual Audio Cable par VB-Audio, un programme totallement gratuit. VAC crée une “sortie virtuelle” que vous pouvez choisir comme hauts-parleurs. Le logiciel renvoie l’audio de votre système à une entrée virtuelle que vous pouvez choisir comme micro dans n’importe-quelle application. S’agissant d’une sortie “virtuelle” vous n’enttendrez pas la sortie audio, ce qui est bien pour enregistrer.

Audition a une fonction de surveillance sous la section multipiste, vous pouvez l’utiliser pour effectuer des modifications en temps réel, puis les exporter vers votre casque pour écouter le résultat. Normalement cela devrait vous permettre d’écouter le retour micro pendant votre enregistrement. Cependant, si vous choisissez l’entrée du câble virtuel en périphérique de sortie, VAC l’achemineras vers une entrée microphone qui sera disponible dans votre logiciel de capture comme OBS. Une solution un peu tortueuse mais c’est le seul moyen d’executer les effets d’Audition en direct sur votre Audio.

Toutes les fonctionnalités d’Audition ne seront pas disponibles cependant, la réduction du bruit en fonction d’une empreinte par exemple ou toutes les options qui nécessitent un fichier audio pré-enregistré. Beaucoup de fonctionnalités restent cependant accessibles, mais attention : gardez bien en tête que plus vous ajoutez d’effets à votre flux audio plus votre ordinateur va demander des ressources au processeur pour appliquer les effets en direct.

Si vous n’avez pas accés à Audition ou que vou sn’avez pas besoin d’une suite logicielle complète, il reste possible de faire de l’égalisation et du mastering de base avec VoiceMeeter Banana, aussi proposé par VB-Audio. Banana est la version pro du logiciel VoiceMeeter, mais les deux sont disponibles gratuitement.

Banana embarque un egaliseur complet qui vous permet d’ajuster le son de votre micro en temps réel.

Le logiciel propose aussi quelques autres fonctionnalités sympas comme une suppression du bruit basique. Il est aussi possible de mixer plusieurs pistes audio avant de les envoyer à OBS pour des effets Audio au top !

Si tout ceci ne vous aide toujours pas, vous pouvez toujours utiliser l’outil VST de OBS.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: