Comment changer une carte son : mon tuto en 4 étapes simples

La carte son, est l’élément, qui, dans un ordinateur, gère… le son. Je suis sûre que vous avez tous trouvé. Tout le monde, équipé d’un PC en possède une, et parfois il peut arriver que l’on doive changer cette carte. Soit qu’elle ne soit pas assez performante pour l’utilisation que l’on en a, soit, qu’elle tombe en panne.

Dans la grande majorité des cas, cette carte son est intégrée. Cela signifie, que, à l’intérieur de l’unité centrale de votre ordinateur, ou dans votre PC portable, vous ne possédez pas une carte dédiée à cette tâche et sous la forme à laquelle on s’attend à la trouver vis-à-vis de son nom, mais plutôt une simple puce soudée à la carte mère.

Ces puces sont de plus en plus performantes et suffisent à la très très grande majorité des utilisateurs. Mais si vous êtes un musicien, ou un grand joueur classé de jeux vidéo, ou bien alors que vous travailliez dans le monde de la production vidéo, il est possible que les capacités de cette puce ne soient pas suffisantes. Il faut alors la changer. Et si elle tombe en panne, il faut aussi la changer. Voyons ça ensemble.

Cas numéro 1 : je change la carte son de ma tour.

Vous possédez un PC de bureau ? Et vous vous rendez compte que la carte son pourrait être mieux ? L’un de vos amis audiophile vous a conseillé un modèle bien plus performant, le problème c’est que vous ne savez pas comment faire ? Pas de panique, faisons ça ensemble, c’est facile.

Etape 1 : Désactiver sa carte son

Ce n’est pas réellement indispensable de désactiver sa carte son intégrée, car au final, si vous en changez, il y a peu de chance que vous y branchiez encore quelque chose. Cependant, elle restera visible dans votre système d’exploitation et cela risque, en plus d’être pénible, de causer des conflits. Nous allons donc, pour faire les choses proprement, désactiver la carte son qui est intégrée à la carte mère.

Pour cela, il faut se rendre dans le Bios de l’ordinateur. C’est la première couche logicielle de votre PC, elle sert à configurer et à garder en mémoire certains paramètres critiques. Il va donc falloir faire attention à ce que nous allons toucher, pas question ici de modifier n’importe quel paramètre. Cependant pas d’inquiétude vous ne marchez pas non plus sur des œufs, et en faisant uniquement ce que je vous dis, vous ne risquez pas grand-chose.

Pour lancer le bios, il faut redémarrer son PC, puis au tout début de son boot, il faudra appuyer sur une touche. Cette touche peut être indiquée à l’écran ou non. Si vous avez une indication du genre « Press F1 to enter setup », alors appuyez sur F1. Si rien n’est marqué à l’écran, alors ça peut être F1, Echap, F12, Suppr, ou encore une autre touche. Si aucune de celles-ci ne fonctionne, regardez la notice de votre carte mère ou cherchez l’info sur le site du constructeur.

Une fois dans le bios, il va falloir chercher la rubrique « integrated peripherals » ou « périphériques intégrés », une fois dans ce menu, il suffira de localiser la carte son et de passer son état à disabled. N’oubliez pas de sauvegarder le nouvel état du bios en le quittant, normalement une indication en bas de l’écran vous indique ce qu’il faut faire pour sauvegarder et quitter.

Etape 2 : Enlever les pilotes et les différents logiciels

Votre Pc vient de redémarrer, rendez-vous dans le panneau de configuration, puis dans la rubrique « Programmes et fonctionnalités », désinstallez tout ce qui touche à votre carte son. Les logiciels pas très utiles fournis par le fabricant par exemple.

Etape 3 : on installe la nouvelle carte son

Maintenant, vous allez ôter la casquette d’informaticien pour endosser celle de mécano. Vous allez vous munir de votre plus bel tournevis cruciforme (peut être que vous n’en aurez pas besoin si vous découvrez des clips ou des vis à main), puis vous allez dévisser le panneau latéral gauche de votre unité centrale.

Quand je dis panneau gauche c’est parce qu’ils sont nommés en le regardant de devant. Mais les vis sont à l’arrière, donc il faudra dévisser le panneau droit quand on regarde la tour de derrière. Logique. Normalement il n’y aura qu’une ou deux vis à ôter, elles sont directement visibles, bien en évidence, et percent ledit panneau. Pas besoin donc, de virer 12 vis. Une fois ces vis enlevées, le panneau doit pouvoir coulisser si vous le tirez doucement vers l’arrière de la tour.

Là, vous découvrez les entrailles de votre machine, peut-être pour la première fois, c’est émouvant.

Premier conseil, ne prenez pas peur, c’est facile, c’est comme de jouer aux lego, sauf qui si vous cassez la pièce, vous perdez beaucoup plus d’argent (vous êtes rassuré ?).

La pièce qui prend le plus de place, qui est placée sur le panneau opposé, c’est la carte mère. Vous la voyez ? Bon, on continu. La carte son que vous avez acheté se branche sur cette carte mère. Au moyen d’un connecteur PCIe (PCI express). Regardez la prise mâle présente sur votre carte son, puis localisez la prise femelle correspondante dans la partie basse de la carte mère. Stop n’essayez pas de la mettre tout de suite (oui je vous ai vu).

En face de ce connecteur PCIe, côté arrière du PC, vous remarquez qu’une partie métallique bloque l’installation de la carte. Cette partie s’appelle une équerre, et il faut l’enlever pour installer la carte, afin que les sorties audio soient accessibles depuis l’arrière de l’unité centrale.

Enlevez donc la vis qui est présente sur la bonne équerre, puis tirez l’équerre vers vous. Là, maintenant, vous pouvez insérer la nouvelle carte son. Une fois en place, verrouillez sa position avec la vis qui tenait l’équerre. C’est fini vous pouvez remettre le panneau latéral.

Etape 4 : installation des pilotes

Démarrez votre ordinateur, votre système va trouver de lui-même la carte son, et surement qu’il installera des pilotes, soit les bons, soit des pilotes génériques. Quoi qu’il en soit, il est conseillé d’installer les pilotes fournis par le fabricant, normalement sur un CD. Insérez donc ce CD, ou encore mieux, rendez-vous sur le site de la marque et téléchargez les derniers pilotes à jour.

Installez les pilotes et c’est fini. Vous pouvez profiter d’un son à la mesure de vos attentes.

Cas numéro 2 : je change la carte son de mon PC portable.

Non, je n’ai pas menti, il y a bien 4 étapes, sauf qu’en réalité, si vous possédez un PC portable, les choses ne se passe pas de la même manière.

Sur un laptop, il est bien évident qu’il n’est pas possible d’insérer une nouvelle carte son. Comme celle déjà présente est forcément intégrée, il n’est pas non plus question de la dessouder pour en mettre une nouvelle. Il ne reste donc qu’une seule solution, la carte son externe, que vous vouliez en changer ou que l’ancienne ne fonctionne plus.

Là c’est tout de même plus simple :

Etape 1 : Désactiver la carte son intégrée et enlever les pilotes

Rendez-vous dans le bios maintenant que vous savez faire et désactivez la carte son. C’est exactement la même chose que pour une unité centrale.

Ensuite, toujours comme pour un PC de bureau, vous allez vous rendre dans le panneau de configuration pour désinstaller les logiciels qui géraient votre carte son.

Etape 2 : brancher la carte son externe

Votre nouvelle carte son externe est forcément en USB, il suffit donc de la brancher à votre PC portable pour qu’immédiatement elle soit utilisable. Ce sont les joies du plug and play.

Etape 3 : installer les logiciels fournis

Comme pour l’ordinateur de bureau, il faudra installer les logiciels recommandés par la marque, ceux qui seront destinés à faire fonctionner correctement votre carte son. Même si la carte fonctionne déjà, ne négligez pas cette étape, les pilotes qui seront installés automatiquement peuvent ne pas être à jour, ou alors ne pas être fait spécialement pour ce modèle précis de carte son.

Etape 4 : se réjouir de ne pas avoir eu à ouvrir de PC

En fait il n’y a pas d’étape 4, mais j’aime les choses symétriques. Vous avez fini, si votre carte externe dispose de réglages, il faudra la configurer pour qu’elle corresponde à vos attentes, et y relier vos enceintes, votre micro, vos éventuels instruments…

Concluons en disant que je peux tout à fait comprendre qu’on puisse se faire un monde de devoir changer une carte son. Mais force est d’admettre, une fois devant la réalité de la tâche à effectuer, que c’est vraiment très simple à faire. En informatique, particulièrement lorsqu’on doit faire ce genre de chose, il faut de la méthode, mais c’est tout. Même si vous n’avez jamais vu une carte mère, un port PCIe ou une équerre, tout est dans la notice de votre carte son ou de votre carte mère. Il faut juste oser tenter, mais c’est à la portée d’un enfant de 8 ans.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: