Test du Leestar Enregistreur vocal espion

Nous avons déjà testé des micros dits « espions » sur notre site. Et nous avons déjà expliqué qu’il s’agissait surtout d’une mention marketing. Certes, il existe un marché de l’espionnage pour les particuliers, mais je pense, et j’espère ne pas me tromper, que ces produits sont surtout achetés, soit par des curieux, soit en guise de dictaphone miniaturisé. D’ailleurs on le voit très bien sur les images d’illustration mises en place par Leestar sur les sites de vente, leur Enregistreur vocal espion est présenté durant une réunion de travail, et non pas en situation d’espionnage.

Il faut dire que la miniaturisation de ces appareils permet une excellente portabilité, surtout si vous en avez un usage quotidien. L’autre possibilité étant de se dire que si vous devez être amené à enregistrer une conversation, vous avez votre enregistreur vocal espion dans votre sac ou votre poche.

Si vous voulez toujours acheter ce produit pour réellement espionner vos proches ou vos collègues, je vous invite à vous informer sur la législation française, tout n’est pas permis et heureusement.

Faisons donc un tour de cet enregistreur vocal espion de chez Leestar.

Présentation

Cet appareil ne reprend pas le form factor habituel que l’on peut trouver chez ce genre de produit. En effet, en général, pour affirmer le côté « espion », les fabricants essaient de dissimuler l’enregistreur dans des objets du quotidien, un stylo par exemple, et généralement ce n’est pas terrible bien qu’il y ait des exceptions.

Leestar a plutôt choisi de ne pas forcément chercher à dissimuler l’appareil, mais plutôt à lui donner un usage rée (autre que l’enregistrement). De fait, cet appareil devenant partie de votre quotidien, il devient quasiment invisible dans sa fonction d’enregistrement. En effet, ce micro ressemble à un porte clé mousqueton que vous pourrez réellement utiliser. En plus d’augmenter la discrétion de l’appareil, cela permet de l’avoir tout le temps sur soi.

Il s’agit donc d’un mousqueton métallique, le dessus de l’appareil étant le mousqueton à proprement parler, le corps étant l’enregistreur, et le bas étant une boucle métallique elle aussi, qui permettra également d’accrocher des éléments. Par exemple, vous pouvez installer vos clés sur la boucle métallique, puis accrocher l’enregistreur à votre sac via le mousqueton. Personne ne se doutera jamais que cet objet est également un appareil permettant d’enregistrer. Personne, à moins de s’approcher de trop près ! Car les boutons permettant le déclenchement de l’enregistrement sons bien visibles sur la tranche du produit de Leestar, mais cela reste discret et ton sur ton, donc assez invisible à moins d’être trop proche.

La boucle du bas, celle où vous pourrez accrocher vos clés est rotative, ce qui améliore grandement le rôle « porte-clés » du produit. A première vue, on peut se dire que l’enregistreur est très lourd, et c’est le cas, mais n’oubliez pas qu’il s’agit ici non pas d’un micro dissimulé, mais bien d’un objet à deux fonctions, et pour sécuriser vos clés, il faut du lourd. Vous n’avez pas envie de perdre votre trousseau !

L’enregistrement se fait très simplement par un simple clic et le stockage intégré de 8 Go vous laissera tout le temps nécessaire même à la plus longue des réunions ou des cours. La connexion à l’ordinateur et le chargement du produit se font via le port micro USB. Les fichiers sont encodés en MP3, WAV ou WMA au choix, le tout à 192 Kbits/s.

Le micro est assez sensible pour ce type d’appareil car là où souvent les sons plus éloignés que 3 ou 4 mètres ne sont pas captés, ici l’enregistreur captera tout ce qui se trouve dans un rayon de 6 / 7 mètres.

Généralement, dans un souci d’économie de batterie et de stockage, ce genre d’appareil se déclenche à la voix. C’est-à-dire que l’enregistrement ne débute que quand le micro capte un bruit. C’est intéressant, mais dans la réalité des faits c’est assez complexe à utiliser car le début des phrases est le plus souvent coupé. Avec le produit de Leestar, l’enregistrement débute dès le moment où vous pressez le bouton, donc, certes vous enregistrerez un peu moins longtemps, mais vous aurez l’intégralité des phrases, ce qui est tout de même une bonne chose avec un dictaphone / micro espion !

On peut conclure en disant que si vous chercher un dictaphone miniature, ou bien un micro espion qui sache se faire discret, vous trouverez votre bonheur avec ce que propose ici Leestar. Le côté pratique du micro avec sa fonction mousqueton le rend encore plus pertinent selon moi.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: