Micro qui grésille : Mes astuces pour résoudre ce problème

En informatique, il y a des problèmes extrêmement pénibles, et souvent, ces problèmes peuvent avoir plusieurs causes. L’un de ces problèmes, c’est le micro qui grésille. En informatique, comme dans d’autres secteurs, avant de se lancer dans la résolution d’un problème, il faut en trouver la cause, ensuite, il est possible d’envisager une solution.

Alors, quand les causes peuvent être multiples, il faut les éliminer une à une, en suivant un certain ordre.

Ceci s’applique que votre micro soit en jack ou en XLR, pour une connexion en USB, seuls certains points seront applicables.

La première cause de panne

En tout premier lieu, vous allez faire un truc qui peut paraitre très simple, trop simple, et que du coup on oubli souvent de vérifier. Est-ce que votre micro est bien branché ?

Bien entendu, dans le cas d’une connexion USB, ici, soit le câble est branché soit il ne l’est pas, il n’y a pas de raisons que ça grésille, surtout que dans ce genre de problème on a plutôt tendance à penser à un problème analogique.

Donc, vous débranchez votre micro et vous le rebranchez, et du côté de la carte son, et du côté du micro si le câble est mobile aussi de ce côté-là. Ensuite, on reteste.

Si le problème est toujours là, on passe à l’étape suivante.

Baisser le gain

Il peut arriver que si le gain du micro est réglé trop haut, cela créé des disfonctionnements assez bizarres. Vous allez faire un clic droit sur l’icône de volume dans la barre des tâches, puis cliquer sur « Son ». Ensuite vous cliquez sur l’onglet « Enregistrement », vous sélectionnez votre micro, et vous vous rendez dans l’onglet « Niveaux ». Là vous allez régler le gain de votre microphone à environ 70%. Cela devrait éviter la saturation et les autres soucis du même genre.

Si vous disposez d’une carte son externe, vous pouvez aussi baisser le gain de ce côté-là. Et si votre carte son dispose d’un logiciel dédié permettant de la régler, vérifier que c’est cohérent aussi de ce côté-là.

On teste à nouveaux et on passe à la suite s’il y a toujours un problème.

Les pilotes de la carte son ?

Les pilotes de vos différents périphériques sont souvent mis à jour par le constructeur. Beaucoup de personnes pensent que « Si ça marchait, il n’y a pas de raison que ça ne marche plus », et bien c’est faux. Du jour au lendemain, votre micro, votre clavier, votre souris ou tout autre périphérique peut se mettre à mal fonctionner. Pourquoi ? Tout simplement car les pilotes peuvent être corrompus, ou bien alors, ce qui est plus fréquent, qu’une gentille mise à jour de votre système d’exploitation ait rendu vos pilotes obsolètes.

Rendez-vous donc sur le site du constructeur de votre carte son, et même de votre micro s’il fonctionne en USB, et téléchargez les derniers pilotes disponibles.

Une fois que l’installation est terminée, redémarrez votre ordinateur et vérifiez si votre problème à disparu.  Si ça grésille toujours, on passe à l’étape suivante.

Encore des câbles

C’est somme toute assez rare qu’un câble soit défectueux, surtout pour ceux qu’on ne manipule que peu souvent. Par exemple c’est très fréquent qu’un câble de chargeur de téléphone passe de vie à trépas, mais beaucoup moins concernant un câble hdmi ou un câble audio.

Cependant c’est toujours une possibilité, et les prises jack, peuvent être touchées par ce problème, c’est donc assez important de vérifier que la connectique est en bon état.

Pour se faire, si le câble de votre micro est détachable, essayez de changer de câble. S’il ne l’est pas, le plus simple est d’essayer le micro sur un autre ordinateur. Si le problème persiste sur un autre PC alors c’est possible que ce soit le câble, si le problème à disparut, alors ce n’est pas ça.

Dans le cas d’un micro en USB, généralement, s’il est reconnu, le câble est bon.

Si c’est le câble, ça se change, c’est pénible et il vous faudra un fer à souder, mais ça n’a rien de bien compliqué (bien entendu dans le cas d’un câble non décrochable).

Un autre micro

Si vous avez fait tout ça et que le problème est toujours là, essayez de brancher un autre micro à votre carte son. Si le problème disparait, alors c’est probablement la fiche jack (ou encore le câble, c’est un peu redondant) qui est foutu.

Mais et c’est là où c’est intéressant, si le problème est toujours là avec un autre micro, cela signifie que la cause de votre misère est probablement à rechercher du côté de votre carte son.

Changer de carte son

Attention, je ne vous demande pas d’aller acheter une carte son, non. Mais, si vous utilisez une carte son externe et que le problème se manifeste quand votre micro y est relié, débranchez cette carte son de votre ordinateur puis essayez de brancher votre micro directement à la carte son intégrée à votre carte mère.

Si le problème disparait, votre carte son est probablement défectueuse et il faudra la faire réparer, ou en changer. Parfois ce n’est pas grand-chose, un port femelle à resouder, ça ne coute pas très cher, et si vous trouvez quelqu’un qui peut vous le faire contre une bière ça évite bien des dépenses.

Sinon, si vous voulez en profiter pour changer de carte son, l’occasion fait le larron comme on dit, on a plusieurs tests sur notre site.

Et à l’inverse ?

Et bien si c’est le contraire, c’est-à-dire que vous utilisez une carte intégrée et que le micro grésille, il va falloir penser à acheter une carte dédiée… le problème c’est que, une carte son intégrée à la carte mère, c’est généralement bien plus difficilement réparable et donc on a rarement le choix. Bon après, si vous en étiez encore à la carte son intégrée, il faut voir le bon côté des choses, c’est l’occasion parfaite de passer à quelque chose de plus « pro ».

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: