Test de la carte son externe Creative DAC Sound BlasterX G6

Ha, Sound blaster… si comme moi vous êtes un vieux, le nom de cette marque ne doit pas vous laisser indifférent…

Et pour les plus jeunes, laissez-moi vous dire pourquoi Sound Blaster nous met en émoi. Déjà, ce n’est pas vraiment une marque, mais plutôt une gamme, une gamme de la marque Creative. Et il y a une trentaine d’années (et oui, déjà) c’était le must have de la carte son ! C’était même encore plus que ça, puisque Sound blaster était tellement implanté que les cartes son en était devenues incontournables.

Aujourd’hui quand vous achetez un jeu et que vous consultez la configuration minimale, afin de savoir si votre PC sera compatible, vous pouvez lire des choses comme 8 Go de Ram recommandé, ou connexion internet haut débit obligatoire… Et bien il fut un temps, ou dans ces configurations, il était inscrit : « Carte son Sound Blaster obligatoire ». Bon il faut dire que la concurrence était très réduite, et qu’en ces temps, Sound blaster était tout simplement un quasi synonyme de carte son, mais tout de même, c’est un peu une madeleine pour les quarantenaires. Alors imaginez notre joie, quand nous avons appris l’existence de la Creative Sound BlasterX G6.

C’est quoi une Sound BlasterX G6 ?

C’est une carte son externe proposée par Creative, afin d’améliorer le son de son PC, ou, et même selon certaines visions, surtout, de sa console de jeu. Cette carte son externe compacte et de très bonne facture, propose un processeur SB-Axx1, permettant à la carte d’offrir un taux d’échantillonnage de 32 bits et une plage dynamique de 130 dB.

Cette carte se branche sur console via un port USB (2), ou sur PC, soit via ce même port USB, soit via une sortie optique. Dans ce dernier cas, il faudra tout de même brancher l’USB afin d’alimenter la carte, courant ne passant que par ce biais. Donc d’un côté du boitier, nous avons une entrée USB et une optique, et de l’autre côté ?

La face avant, elle, propose une sortie casque et une entrée microphone, ainsi qu’un large potentiomètre pour le volume de votre casque. Sur la tranche droite, se trouvent un bouton ‘Scout », un bouton « SBx » et un sélecteur « Gain ».

Le bouton « Scout Mode » est censé vous aider à « sound » vos ennemis en amplifiant les bruits ambiants comme ceux de rechargement, ou les bruits de pas par exemple. Honnêtement c’est un peu gadget…

Le bouton SBx, permet de naviguer entre les différents profils audio de la carte, et le sélecteur de gain vous permet de choisir entre deux niveaux de gain.

La « roue » de volume, le potentiomètre de la face avant donc, réglera en même temps le volume de la sortie casque et celui de votre micro.

Ok et ça sert à quoi ?

Principalement à deux choses, améliorer le son du périphérique auquel la Sound BlasterX G6 est branchée, et permettre de brancher un micro-casque à deux connecteurs sur les consoles de jeu. Que l’on parle de Xbox, de PS4 ou bien de Switch, il n’est possible que de brancher un micro-casque à un seul connecteur, obligeant, soit à acheter un adaptateur si vous possédez déjà un casque pour votre ordinateur, soit à racheter un casque.

Avec cette carte son, non seulement, ceci n’est plus un problème, mais surtout, vous bénéficierez d’un bien meilleur son. Ceci a donc l’avantage certain de rendre l’intégralité des casques du marché avec l’ensemble des consoles du moment. Bien entendu, aux vues de la qualité sonore délivrée par la carte, et de son prix, il ne faudra pas vous amuser à brancher un casque de piètre facture à cette Sound BlasterX G6, sous peine que tout cela ne serve à rien.

Un casque de milieu / haut de gamme est donc une bonne idée pour profiter de la carte. Cette carte, est compatible avec le son 7.1 (virtuel), ce qui est une fonctionnalité nouvelle pour votre console. En gros et pour essayer de faire simple, le but premier de cette carte et d’essayer d’apporter à l’utilisateur console, le son qu’il pourrait avoir s’il jouait sur PC. Je pense que quand on a dit ça, on a à peu près tout dit de la philosophie de cette carte son externe. D’ailleurs, c’est exactement ce que dit le General Manager de Creative Low Long Chye :

« Au fur et à mesure que les gens découvrent la valeur d’un son de qualité en dehors du monde du PC, nous voulions offrir une autre option avec de meilleurs composants et de plus grandes performances »

Et en vrai, ça donne quoi ?

Éliminons tout de suite les « points faibles », si on peut les considérer comme ça. Le 7.1 virtuel est au niveau de ce que l’on trouve sur PC, ce n’est pas bien fameux… et pour moi, du moins dans un usage vidéo ludique, ça ne sert pas à grand-chose, je trouve même qu’il est plus difficile d’entendre ses ennemis avec le 7.1 que sans. Et pour le « Scout mode », comme je l’ai dit, je trouve ça aussi un peu gadget, pour ne pas dire inutile. Après, peut-être que d’autres trouveront cela révolutionnaire, et que cette fonctionnalité leur permettra d’augmenter leur skill et leur nombre de kills, mais honnêtement j’en doute un peu.

Par contre, le reste est très bon, le son délivré est pur, juste et puissant, surtout sur console bien entendu car la différence est bien plus visible, mais même sur PC. Même si les chipsets son intégrés sur PC ont fait d’énormes progrès depuis les dernières années, on sent tout de même une bonne différence avec la Sound BlasterX G6.

Conclusion

Plus utile sur console que sur PC, et c’est d’ailleurs son plus gros argument de vente, la Sound BlasterX G6 vous permettra d’augmenter d’une manière très correcte et « visible » le son de votre Xbox, PS4 ou switch. De plus, vous pourrez profiter de son son avec n’importe quel micro-casque, un ou deux jacks.

Cette carte n’est pas un accessoire indispensable, mais peu aider les gamers assez haut level à augmenter encore un peu leur niveau de jeu. Et arrivé à un certain point, les différences se font avec ce genre de petites choses.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: