Test de la carte son USB CSL Computer USB 7.1

Souvent, une carte son externe, surtout dans la gamme de prix de cette CSL Computer, est achetée pour pallier à un défaut de la carte son principale, ou à un défaut d’une entrée ou d’une sortie audio de votre ordinateur.

Mais il est assez rare que pour un prix compris entre 20 et 30 euros, une carte son externe apporte réellement des fonctionnalités nouvelles. On achète une carte son « pas cher » en remplacement de la carte son originelle de son ordinateur.

Mais dans le cas précis de la carte USB CSL Computer USB 7.1, c’est autre chose. Cette carte peu réellement apporter quelque chose à votre installation actuelle, même si vous n’avez aucun souci matériel.

Présentation

La carte se présente comme un modèle pouvant gérer le 7.1, ce qui n’est pas le cas de tous les ordinateurs sans ajout de matériel, et elle propose de nombreuses entrées et sorties, qui pourront vous faciliter la vie dans pas mal de cas.

Cette carte son se présente comme un boitier externe qui viendra se brancher en USB à votre ordinateur, via un câble type USB A mâle vers B mâle, un câble d’imprimante en somme. Notons qu’il s’agit d’USB 2.0 mais que cela devrait être suffisant pour l’utilisation.

Le boitier est d’un noir mat très sobre et d’une compacité intéressante.

Sur la face arrière (oui je commence par l’arrière, vous allez comprendre pourquoi), nous ne trouvons que le port USB femelle permettant la connexion à l’ordinateur.

Sur la face avant, nous avons une entrée audio type line in au format jack 3.5, et 5 sorties elles aussi en 3.5 mm. Ces sorties seront utilisées pour connecter un ensemble 7.1 et un casque via le line out.

Sur la tranche gauche, deux entrées micro vous permettent, de raccorder par exemple le microphone de votre casque, et un microphone de table.

Enfin sur le dernier côté, la tranche de droite, une entrée et une sortie spdif ouvrent également des possibilités intéressantes.

Sur la face supérieure, 4 boutons de contrôle et deux diodes font office de panneau de contrôle.

Commençons par ce qui me gène

Pourquoi, avoir mis les entrées et sorties audio en face avant ? Peut-on me l’expliquer ? A l’heure où la plupart des gens qui pourraient être la cible d’un tel appareil cherchent à dissimuler les câbles de leur bureau, est-ce réellement une bonne idée ?

Si le boitier doit être visible, alors ça risque vraiment d’être très moche. Après, si le boitier est caché, le problème n’existe plus, mais du coup l’accès aux boutons de contrôle sera difficile.

Les boutons, parlons-en, il y en a un pour couper le micro, un pour couper le son, et deux pour gérer le volume. Mais la documentation et l’âge des pilotes font que je n’ai pas été capable de trouver, comment baisser le son du casque sans toucher à celui des enceintes par exemple. Ou bien à couper le son d’un micro sans toucher à l’autre… Je ne dis pas que c’est impossible, je dis que rien n’est expliqué.

Donc, des boutons, pas assez nombreux, et sans explication quant à leurs fonctionnalités, et des câbles en façade, bien moche.

Qu’est-ce qui est intéressant alors ?

Le son est traité sur 48 kHz en analogique et en 24/96 kHz, il faut reconnaitre que le son est assez bon, et que ce que nous venons de voir comme défauts peuvent être inexistant dans certaines utilisations. Tout le monde ne se soucie pas forcément que l’ensemble soit joli, ou qu’il ne soit pas possible (à démontrer) de baisser le volume d’une sortie en particulier.

Par exemple, si cette carte est utilisée plus comme un « adaptateur », pour brancher une entrée en SPDIF, et un ampli en sortie SPDIF, alors c’est parfait ! Car il y a une chose que nous avons évoqué au début de ce texte, le prix de la carte. En ce moment, cet appareil est vendu moins d’une trentaine d’euros sur Amazon, et c’est ça qui fait toute la différence ! Car même s’il y a des problèmes d’ergonomie, les fonctionnalités sont bel et bien là, et le prix est plus qu’accessible ! Le service sera rendu, à vous donc, de vous accommoder des défauts, ou de cacher la carte derrière votre écran ou sous votre bureau !

C’est clair, nous ne sommes pas au niveau d’une Focusrite, ou d’autres appareils de ce type, mais nous ne sommes pas non plus dans la même gamme de prix !

Si vous voulez ajouter du 7.1 à votre ordi portable, si vous voulez profiter d’une entrée SPDIF sur votre PC, ou bien encore de la possibilité de pouvoir brancher deux micros, vous risquez d’avoir du mal à le faire pour moins cher, surtout que la qualité suit assez correctement.

Il est certains que si vous êtes un professionnel de la musique ou du cinéma, vous éviterez certainement cet appareil. Mais si le but est de séparer des sources audios, ou de brancher de nouvelles enceintes sur votre PC pour le film Netflix du samedi soir, alors vous devriez très largement vous y retrouver.

Conclusion

Ce texte n’est pas très élogieux, mais ce n’est pas parce que les designers se sont loupés, que les ingénieurs ont fait la même erreur, et l’ensemble fonctionne relativement bien. Surtout quant on a connaissance du prix.

Cette carte est donc le moyen parfait de pouvoir rajouter un nombre important de ports audio à son ordinateur fixe ou portable, cela pour un prix défiant toute concurrence, et finalement, avec le seul impératif de devoir cacher le produit si l’esthétisme est une caractéristique importante pour vous, et de devoir gérer le son des dispositifs connectés par un autre moyen, logiciel. Si votre budget ne vous permet pas d’opter pour un modèle plus « pro », ou si tout simplement vous n’avez pas envi d’y mettre plus, alors la CSL Computer USB 7.1 reste un très bon choix de carte son externe.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: